Retour à l'accueil
  Accueil   Contact   Soutenir l'AMPPO 


Recevez notre Newsletter


Le Site de la ville d'OYONNAX
THEMATIQUES 
 OBJETS ET METIERS

LE MUSEE AUJOURD'HUI 
 INFORMATIONS PRATIQUES

L'AMPPO 
 MIEUX NOUS CONNAÎTRE
 SOUTENIR l'AMPPO

CREDITS ET REMERCIEMENTS 
 REMERCIEMENTS
 CREDITS


 


   
English




 


 
      Oyonnax: ses lunettes...

  

 

      Vers 1920, les premières lunettes furent réalisées par des procédés d'usinage manuel, à partir de feuilles de nitrate de cellulose  (celluloïd) de 4 à 5 mm d'épaisseur  dont les dimensions voisinaient 1,20 X 0,60m.

  

   Ces premières fabrications s’inspiraient directement du travail du peigne

et de l’ornement de coiffure : découpe de la matière sur une scie sauteuse, courbage du nez, fraisage de la rainure du verre, mise en forme de la face et enfin passes de finition, ponçage et polissage.

 

   Ce type de fabrication présentait un certain nombre d’inconvénients :

-         -        importantes pertes de matière première

-          -       irrégularités de dimensions et de formes des oculaires découpés qui posaient souvent des problèmes aux opticiens ou autres monteurs de verres.

-         découpage manuel qui demandait des ouvriers qualifiés donc un surcoût de main-d’œuvre.

-         déformation rapide des branches due à l’usage, à l’influence de la chaleur ou du rayonnement solaire…

-         sertissage des charnières pas toujours très fiable…

 

   Pour toutes ces raisons, les fabricants oyonnaxiens ont cherché et trouvé bon nombre d’améliorations. Faisant preuve d’imagination, c’est à grands pas que les techniques de réalisation des lunettes ont évoluées.

   Une des premières techniques fut le rognage des faces et branches à l’emporte-pièce.

  L’opération consiste à présenter des bandes de plastique, préalablement  chauffées, sur une presse et de les découper à l’aide d’un emporte-pièce.

   Production de faces par usinage

   C’est l’usinage à froid par des machines à reproduire à l’aide de gabarits.

   Production par injection

   Moyen de réalisation très rapide à l’aide de moules métalliques sur presse à injecter  avec l’utilisation de différentes matières plastiques 

   Production de faces sur machine à commande numérique

   L’usinage se fait sur une fraiseuse trois dimensions commandée par logiciels dont la programmation est réalisée sur ordinateur.

 

  

Les branches de lunettes

   Les techniques de fabrication ont suivi les mêmes évolutions que les faces, grâce à l’imagination des fabricants, pour atteindre actuellement un haut niveau de technicité.

   Découpe et montage des verres

   La plupart des lunettes optiques sont destinées aux opticiens qui assurent le montage des verres. Elles sont souvent livrées avec des verres neutres. Par contre les lunettes solaires sont généralement vendues avec leurs verres montés.  Les différentes techniques se sont améliorées au fil du temps.

  

 Accueil   Contact   Mentions légales   Protection des données 
Retour à l'accueil